Rencontre des jeunes au CWTC a Jarry

Le dimanche 16 Mars 2014, des jeunes venus de pratiquement toutes les paroisses du Diocèse se sont rassemblés au CWTC de Jarry, à l’invitation du Renouveau diocésain et de la Pastorale des jeunes.
La première impression qui ressort de ce temps fort durant notre Carême, c’est la joie qui se lisait sur tous les visages de ces jeunes et de leurs accompagnateurs adultes. Des religieuses et quelques prêtres étaient également partie prenante de cette journée, pour manifester leur proximité et leur engagement auprès des laïcs bénévoles et surtout disciples-missionnaires auprès de ces filles et garçons en marche avec l’Evangile. 

La deuxième dimension de cette rencontre, l’ECOUTE. Il est bon de noter que c’est pour vivre un moment de partage et d’évangélisation que nous nous sommes mis à l’écoute. En effet, celui qui nous a captivés, impressionnés, émus, et « boostés », est le Père René –Luc, du Diocèse de Montpellier. Né de père inconnu et élevé par un truand, converti à l’adolescence, il nous a donné un témoignage d’une humble simplicité qui a ébranlé l’auditoire. Les questions qui ont suivi sont la preuve vivante d’une écoute attentive et empreinte d’une véritable admiration. 

Tout au long de la journée, ce ne fut que joie, chant, prière, échange, partage, avec un temps intense d’adoration, où cette foule de plus de 600 jeunes, n’a été qu’un cœur uni dans l’oblation et l’abandon dans le cœur tout aimant du Christ Sauveur.

Lrg 16551 Le point d’orgue fut l’Eucharistie où la Parole de Dieu, l’homélie pleine de saveur et de consistance spirituelle pour la réflexion, la prière communautaire, et le Pain rompu, ont nourri notre foi, et nous ont envoyés en mission pour annoncer le Christ Transfiguré, le Fils Bien-aimé du Père.  Au terme de cette journée, comment ne pas rendre grâce à Dieu pour cette bonne semence, pour les yeux brillants de paix et de joie, pour cette espérance de voir se lever des vocations dans notre cher Diocèse de Basse-Terre et Pointe–à Pitre ! 

16546 Lors de cette journée, en dehors de son témoignage, le père René-Luc fit un enseignement très fort surle songe de Don Bosco appelé les « 3 blancheurs ». 

Puis le tableau de « la porte du cœur » concernant le verset de l’Apocalypse : Voici, dit le Seigneur : Je me tiens à la porte et je frappe, celui qui entend ma voix et qui ouvre, j’entrerai chez lui... Lui sera près de moi et près de lui..." Du Livre de l’Apocalypse, chapitre 3, verset 20. 16593 1

SOURCE : DIOCESE DE GUADELOUPE 

 

 

 

×